logo Heraldo

26/10/2015

L.Franco. Teruel

_imagen097835_44a6e648

L’Aéroport de Teruel connait ce week-end une intense activité avec l’arrivée d’une vingtaine d’avions de grande taille appartenant à la compagnie russe Transaero, qui s’est déclarée en faillite. C’est l’opération de plus grande envergure, par le nombre d’appareils en si peu de temps, sur le complexe de Teruel.

L’arrivée des avions amène l’aéroport à sa limite de capacité, qui est actuellement de 80 appareils. Il y en avait jusqu’à présent une cinquantaine, en travaux de maintenance par l’entreprise Tarmac, la principale concessionnaire du complexe de Teruel. (—)

La flotte qui arrive se compose de Boeing 747, qu’on appelle jumbo-jets.

-/-

L’Aéroport est en attente d’ici peu d’un doublement de sa capacité, à la demande de Tarmac. Le projet, d’un montant de 1,3 millions de euros, comprend une extension qui oscillera entre 16.000 et 36.000 m2, afin d’éviter les problèmes de saturation qui pourraient intervenir dans l’avenir. Il sera réalisé au printemps prochain.

-/-

Le complexe de l‘aéroport, qui emploie aujourd’hui une centaine de personnes dont la moitié pour Tarmac, envisage de créer de nouvelles activités, dont la dernière annoncée le mois dernier, consisterait en une école de pilotes de ligne britannique. Le centre, installé à Brighton, utiliserait ce site pour les vols d’entrainement.

Share This