HERALDO DE ARAGON

Edito
14/05/2019

L’entreprise de service public Correos (La Poste, NdT) a choisi Saragosse pour implanter un grand centre logistique de gestion des colis du commerce électronique, en constante croissance. La compagnie a particulièrement apprécié «l’excellente localisation et les bonnes infrastructures de transport». Ce sont précisément ces avantages de Plaza qu’il convient de revitaliser pour en faire la référence internationale du sud de l’Europe en matière de logistique.
La Plateforme Logistique de Saragosse retrouve vigueur grâce au concours de plusieurs facteurs qui s’ajoutent à son excellente situation géographique au centre du quadrant le plus développé de l’Espagne. Tout d’abord, la montée imparable du commerce électronique qui oblige à être au plus près tant des centres générateurs (Madrid et Barcelone) que récepteurs de colis (Madrid, Catalogne, Communauté Valencienne…). Deuxièmement, l’intérêt commercial croissant de la Chine pour l’Aragon. Et troisièmement, la fin du processus judiciaire pour corruption dans les travaux de création de Plaza, qui permet à la Plateforme de tourner la page et de poursuivre son développement, élément essentiel de progrès pour l’Aragon.
Correos prévoit d’installer un Centre de Traitement Automatisé, qui permettra d’améliorer sa capacité de distribution de courrier et de colis à niveau international et national. Selon la ministre régionale de l’Economie, Marta Gastón, l’entreprise va « effectuer tout le travail logistique pour le compte des grandes entreprises de commerce électronique de Chine». Cette vocation internationale de Plaza oblige à avancer dans la réalisation du couloir Atlantique-Méditerranée, qui reliera Saragosse au port de Valence et à ceux du nord de la Péninsule, ainsi que dans les traversées vers la France. Le Canfranc et la Traversée centrale sont des éléments d’un réseau transeuropéen qui complète les liaisons avec l’Europe par les Pyrénées centrales.

Share This