EL PAIS

Ferran Bono

Jesús A. Cañas

Valencia / El Puerto de Santa María

28 DEC 2019

De Tarragone à Alicante et de Séville à Cadix. Un total de 468 km d’autoroutes à péage AP-7 (374 km) et AP-4 (94 km) seront libres de péage à partir du premier janvier prochain. Les automobilistes économiseront 45,90 € (62,80 pour les camions) le long de la côte méditerranéenne et 7,45 € (12,89 pour les camions) sur l’axe du Guadalquivir.

en rouge, autoroutes concernées par la mesure
en bleu, autoroutes prochainement libérées

L’entrée en vigueur de la mesure satisfait ainsi une vieille revendication des régions valencienne, catalane et andalouse. Après plusieurs  prolongations de la concession à Autopistas del Mediterráneo (Aumar) et Autopistas del Sur, intégrées depuis dans Abertis, le Ministère de Fomento a décidé de lever les barrières de péage de ces infrastructures clés qui sont l’objet de polémiques sur le coût de leurs péages et pour la pénalisation comparative par rapport à d’autres régions espagnoles qui bénéficient d’autovías publiques et gratuites.

-/-

La gratuité de l’AP-7, qui assure un trafic journalier moyen de 23.500 véhicules, représente une économie de 230 millions par an pour les usagers de la région de Valence et de 70 millions en Catalogne. Le ministre de Fomento, José Luis Ábalos, explique que ces chiffres “sont l’équivalent d’une baisse de 5,3% de la TVA dans la Communauté Valencienne”. Le président de la région, Ximo Puig, également socialiste, applaudit la nouvelle pour les comarques centrales (où se trouvent des pôles touristiques comme Dénia, Xàbia, Altea ou Benidorm). Diverses associations d’usagers, valenciennes et catalanes, ont obtenu satisfaction de leur revendication de la gratuité après l’avoir réclamée pendant des années sous diverses formes de pression, coupures de routes, paiement en petite monnaie…

-/-

Share This