EL PERIODICO DE ARAGON
EFE
21/03/2019
Saragosse aspire à devenir la référence logistique pour la Chine en Europe du sud grâce à l’impulsion d’un grand couloir ferroviaire, dans le cadre de la « Route de la Soie », qui renforce la position du Terminal Maritime de Saragosse(TMZ) comme principal opérateur agroalimentaire d’Espagne.
Le maire de Saragosse, Pedro Santisteve, a dressé ce jeudi le bilan de son récent voyage en Chine, accompagné de la Chambre de Commerce, de l’Université et de diverses entreprises, voyage qui a débouché sur la signature d’un accord avec la ville de Wuhan pour la création d’un service ferroviaire régulier avec le TMZ.
De plus, cette ville intérieure de l’est de la Chine s’est montrée intéressée à établir une liaison directe avec l’Aéroport de Saragosse pour le transport de marchandises.
L’accord vise à faire des deux villes des nœuds d’un grand couloir ferroviaire qui diversifie les routes de fret entrant ou sortant du TMZ, qui se font actuellement en train jusqu’au port de Barcelone et de là en bateau.
-/-
90.000 conteneurs quittent chaque année le TMZ, dont la moitié par le port de Barcelone, sur une voie pratiquement saturée, et qui nécessite d’autres options, comme le chemin de fer direct.
-/-

Share This