Par Marie-Lilas Vidal

Ce mardi 26 avril, le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a affirmé devant le Sénat sa volonté de faire avancer la liaison entre les deux pays et a évoqué les trains alimentés à l’hydrogène vert.
Share This