EL PERIÓDICO DE ARAGÓN

Zaragoza | 08·06·21

L’inauguration de Ouigo en Espagne est sur la bonne voie, si les chiffres du démarrage de l’exploitation sur la grande vitesse à bas coût se maintiennent avec l’arrivée de la concurrence de Renfe. C’est du moins ce qu’annonçait hier l’opérateur, affirmant que pour son premier mois la ligne Madrid-Saragosse-Barcelone a transporté plus de 130.000 passagers, dont environ le quart  au départ ou à l’arrivée à Saragosse. Autrement dit, «quelques 30.000 usagers aragonais» dans les 30 premiers jours qui ont suivi l’inauguration en grande pompe, et à deux semaines de l’entrée en scène de la concurrence de l’Avlo espagnol.

La compagnie française jouit aujourd’hui en solitaire d’une offre inédite en Espagne mais deux autres acteurs vont arriver, la Renfe à partir du 23 juin, et Ilsa, qui n’a pas encore annoncé de date de lancement sur le même axe Madrid-Barcelone. Depuis la date historique du 10 mai 2021 et la libéralisation du marché ferroviaire en Espagne, Ouigo «a réalisé plus de 300 voyages, avec des trains Alstom remplis à plus de 85%».

-/-

Share This