Nouvelles vitesses sur la RN134 : le 80 km/h ne passe pas à Escout
À Escout, le projet est de passer la limitation de vitesse de 70 à 80 km/h.

© gildas boennec
Par Gildas boënnec, publié le .

Sur la commune d’Escout, l’État prévoit de passer la limitation de vitesse de 70 à 80 km/h : un changement jugé « dangereux » par le maire du village.

« J’étais persuadé que la vitesse ne serait pas changée sur ma commune ». Le maire d’Escout Michel Barrère-Mazouat est tombé des nues lorsqu’il a appris que l’État va faire passer la limitation de la R134 de 70 à 80 km/h sur la portion de route traversant sa commune, dans le cadre de l’harmonisation des vitesses de cet axe national.

« Je n’ai pas été consulté »

« J’ai contacté la sous-préfecture dès ce jeudi, et on m’a confirmé que le passage à 80 était bien envisagé dans la zone de Priou de Haut », regrette l’élu, qui s’est empressé d’écrire un courrier au sous-préfet d’Oloron pour lui faire part de son incompréhension : il attire l’attention de Christophe Pecate sur « la dangerosité de cette partie de la route, qui traverse le village. En effet, deux carrefours desservent les lotissements de Peyrelade et la zone d’activité du Gabarn. Il est actuellement dangereux de traverser à certaines heures, non seulement pour les véhicules légers mais aussi pour les tracteurs agricoles et autres camions. L’augmentation de la vitesse ne pourra qu’aggraver cette situation ».

Pour le maire d’Escout, la création de la déviation Gabarn-Gurmençon nécessitera par ailleurs « la création d’un rond-point et d’un ralentissement pour prendre la direction choisie. J’ose espérer que la décision n’est pas définitive et qu’il sera possible de prendre en compte l’avis d’un maire, même s’il n’est pas compétent juridiquement », écrit Michel Barrère-Mazouat au sous-préfet, qui regrette « de n’avoir pas été consulté » sur ce projet d’harmonisation.

Share This