EL PERIODICO DE ARAGON
GABRIEL UBIETO
25/08/2019
La lune de miel de l’Espagne avec l’emploi donne des signes de faiblesse. A l’approche de l’automne, les premiers clignotants s’allument, et certains acteurs laissent craindre un ralentissement plus prononcé, voire  même une hausse du chômage. Les tambours de la récession qui résonnent dans les moteurs de l’Europe, comme l’Allemagne, menacent les secteurs les plus exposés aux aléas internationaux comme l’industrie, alors que le tourisme, locomotive de l’économie espagnole, aborde la plus mauvaise saison de l’année. Tout cela s’ajoute à l’inconnue de l’avenir politique du pays, qui limite la marge de manœuvre l’Etat.
-/-

Share This