logo periodico

Ricardo Barceló

21/10/2015

L’Aragón est devenu un pôle d’attraction indiscutable pour les entreprises du secteur automobile. Une preuve en est l’imminent débarquement de Magna, un géant de l’automobile qui prévoit d’investir autour de 30 millions d’euros dans la construction d’une usine à proximité de Figueruelas, et donc d’un des poumons économiques de l’Aragon, General Motors. Le projet prévoit la création de 200 emplois dans un premier temps d’ici à 2017, avec extension possible à 500 à moyen terme.

Magna, qui a finalement choisi l’Aragón après avoir envisagé la Navarre et la Catalogne, formalisera son atterrissage dans les prochains jours.

-/-

Le choix de l’Aragón par le géant automobile obéit à plusieurs facteurs, le principal étant la situation géographique, près de GM Espagne, et à moins de 300km des grands constructeurs du secteur : Ford (Valence), Volkswagen (Pampelune), Nissan et Seat (tous deux en Catalogne) et Mercedes (Vitoria), qui sont autant de clients potentiels d’un des principaux équipementiers automobiles du monde.

Les faibles coûts de production font également de l’Aragón un environnement attractif, et le facteur politique a aussi pesé dans la balance, en particulier le processus souverainiste en Catalogne.

-/-

Share This