logo periodico

17/10/2015

Le Gouvernement espagnol a approuvé hier la reprise des travaux en panne depuis 2010 sur le tronçon du défilé de l’Isuela à Arguís, dans le col de Monrepos, qui fait partie de l’autovía Mudéjar A-23. Le projet comporte un budget de 2,83 millions d’euros.

Pour 2016 il est prévu d’investir dix millions d’euros dans ce secteur, et ce chantier ne figure pas au budget. Le Projet de Loi du Budget de l’Etat de 2016 consacre à l’autovía A-23 un total de 52,5 millions d’euros. Cette somme permettra de lancer la réalisation des sections remises en chantier en 2014, Caldearenas-Lanave et Col de Monrepós-Caldearenas, ainsi que l’appel d’offres du tronçon Sabiñánigo (Est)-Sabiñánigo (Ouest).

Trois sections de l’A-23 ont été mises en service au cours de cette législature: Sabiñánigo (Sud)-Sabiñánigo (Est) ; Nueno-Défilé de l’Isuela, (en service depuis juillet 2014); et Arguis-Col de Monrepós, en service depuis octobre 2014.

Les travaux ont également été repris sur deux autres sections : Caldearenas-Lanave et Col de Monrepós-Caldearenas.

De sorte que l’A-23 avance, contrairement à l’A-21, de Pampelune à Jaca. Bien qu’elle soit terminée en Navarre, celle-ci prend un retard préoccupant en Aragón, avec des sections entières sans aucune activité.

Dans le cas de l’A-23, malgré les avancées, il reste encore beaucoup à faire pour terminer le franchissement du Col de Monrepós, en particulier sur le versant nord.

Share This