EL PERIÓDICO DE ARAGÓN

GABRIEL UBIETO

06/04/2021

L’Espagne a réussi à retrouver en mars 70.791 emplois en pleine troisième vague et à retourner la tendance à la hausse du chômage, qui a de nouveau baissé. Le relâchement des restrictions pour la Semaine Sainte a donné un peu d’oxygène à la création d’emploi -ce qui s’est vu particulièrement dans l’hôtellerie- et a permis une baisse du chômage partiel de plus de 100.000 personnes, à 743.628.

-/-

Le feu rouge s’était allumé en février quand l’Espagne avait franchi la barre des quatre millions de chômeurs. Il revient à la baisse en ce mois de mars -à 3,94 millions- et, même si la différence est infime, le marché du travail espagnol repasse pour le moment sous cette barre. Il est plus significatif que le chômage ait rompu la tendance de cinq mois consécutifs de hausse et ait baissé de 59.149 personnes. Après un an de pandémie, il y a en Espagne 401.328 personnes supplémentaires qui cherchent un emploi mais n’en trouvent pas.

Share This