EL PERIÓDICO DE ARAGÓN

R. Trigo

ZARAGOZA

16·07·21

 

Le rythme des exportations de l’Aragon ne ralentit pas malgré la crise économique due au coronavirus. La région reste dans le positif mois après mois, et bat même parfois des records d’exportations (—).

-/-

Sur les cinq premiers mois de 2021, les entreprises aragonaises ont vendu à l’international un total de 6.274,5 millions d’euros, soit 1.471,2 millions de plus que l’an dernier (+30,6% en taux interannuel).

-/-

La croissance de l’économie aragonaise reste sur une pente ascendante ; les chiffres de 2019 ont été dépassés et la reprise économique est indiscutable.

-/-

D’autre part, les importations totales aragonaises représentent 913,4 millions au mois de mai, en hausse de 84,5% sur l’année précédente. Cela laisse un solde positif de 268,8 millions d’euros, supérieur de 15,1% au même mois de 2020.

-/-

Les principaux secteurs qui contribuent à la hausse des exportations en Aragon sont l’automobile, les biens de consommation, les biens d’équipement, l’alimentation, les boissons et le tabac. Aucun secteur n’est en négatif.

-/-

L’Union Européenne reste la principale destination des exportations aragonaises, avec 61% du total, en hausse de 52,3% sur l’année précédente. Les principales augmentations concernent le Portugal (82,9%), l’Italie (71,3%), l’Allemagne (69,7%) et la France (42,6%). Les exportations vers les pays tiers représentent 39% du total, avec des hausses spectaculaires en particulier avec la Turquie (330,8%), les Etats Unis (199,1%) et le Mexique (127,1%).

-/-

De nouveaux pays apparaissent comme acheteurs, et si l’Union Européenne reste la principale destination avec 61% du total en mai et 57,6% sur les premiers six mois de l’année, d’autres apparaissent comme le Vietnam, la Chine ou le Chili. Ces trois pays dépassent 100% de croissance interannuelle, de sorte que leurs achats de  ces six mois dépassent ceux de l’année dernière entière

-/-

Share This