HERALDO DE ARAGON
25/3/2020 A LAS 17:33
Rubén Darío Núñez

Le syndicat Jupol (Police Judiciaire) demande la fermeture des passages frontaliers du col du Somport (N-330a), du Pourtalet (la France l’a déjà fermé le 17 mars) et du tunnel de Bielsa pour ne garder ouvert à la circulation que le tunnel international du Somport (N-330). Cette mesure permettrait selon lui d’optimiser l’emploi des ressources humaines de la Police Nationale et de la Guardia Civil…
La demande fait suite au grave incident de la semaine dernière, lorsque deux citoyens allemands ont forcé le contrôle frontalier à Canfranc et ont fini par être arrêtés à Nueno après une dangereuse course poursuite de 70 kilomètres au cours de laquelle ils ont renversé trois agents de la Guardia Civil. C’est le premier cas connu en Espagne d’une arrestation qui se termine en prison préventive pour non-respect de l’état d’alarme décrété en raison de la crise sanitaire du coronavirus.
-/-
Il demande à la subdelegada del Gobierno en Huesca (préfète), Isabel Blasco, de mener à bien les procédures nécessaires à la fermeture du col du Somport (N-330a), « qui ne dessert que Candanchú et Astún », et il suggère de faire de même au Pourtalet et à Bielsa. Cela ne laisserait que le tunnel du Somport dans la province de Huesca comme passage frontalier pour les marchandises et les quelques voyageurs autorisés (les citoyens espagnols, résidents en Espagne, les travailleurs frontaliers et ceux qui peuvent présenter un document prouvant un cas de force majeure ou de situation de nécessité ».

Share This