PERIODICO DE ARAGON
EUROPA PRESS / EFE
04/07/2020

Le ministre des Transports, de la Mobilité et de l’Urbanisme, José Luis Ábalos, a annoncé ce samedi, pour donner suite à la revendication historique de rétablissement de la section ferroviaire transfrontalière Pau-Zaragoza, -qui a obtenu le soutien financier du Mécanisme Connecter l’Europe-, son intention de convoquer prochainement une réunion avec les gouvernements de France, d’Aragón et de Nouvelle Aquitaine.

Ábalos, qui visitait les chantiers ferroviaire et de restauration de la gare internationale de Canfranc, avec le président d’Aragón, Javier Lambán, et la présidente d’Adif, Isabel Pardo de Vera, a souligné que le développement des infrastructures de la province de Huesca est une priorité depuis son arrivée au Ministère.
Il a appuyé cette idée sur des chiffres, en termes d’investissements tant réalisés qu’en cours de lancement, en hausse de 160% en 2019 dans tout l’Aragón et particulièrement dans la province de Huesca, multipliant par six les mises en chantier d’avenir. « 130 millions d’euros investis et 150 lancés pour améliorer la qualité, la sécurité et la valeur patrimoniale des principaux axes structurants de cette région » a affirmé le ministre.
Avant sa visite à la gare de Canfranc, Ábalos avait visité le chantier de la nouvelle bretelle de raccordement de la N-240 avec l’autovía A-21 à la hauteur d’Ascara, dont il a annoncé l’entrée en service vendredi prochain 10. Il a également annoncé l’entrée en service ce même vendredi du giratoire d’Aurín, qui fait partie du chantier du contournement de Sabiñánigo qui va démarrer en février.

GARE INTERNATIONALE DE CANFRANC
Lors de sa visite du chantier de restauration de la gare internationale de Canfranc, le ministre a souligné sa situation particulière du fait de son environnement remarquable et de sa valeur historique(…)
Il s’agit d’un projet ambitieux qui inclut en outre la nouvelle gare et l’esplanade des voies, dont les travaux avancent bien(…)
Il a en outre évoqué la rénovation de la ligne Huesca-Canfranc qui comprendra la rénovation intégrale de la voie sur plusieurs sections ainsi que l’amélioration des installations de sécurité.

-/-

Depuis mars 2019, Canfranc est en travaux de restauration complète du complexe ferroviaire pour lui redonner la splendeur qu’il a eue durant des années. Au cours des quatre dernières décennies, cet édifice emblématique s’était détérioré du fait du manque d’entretien et des intempéries.
L’intervention en cours concerne la partie à usage public d’un projet plus large nommé ‘Réhabilitation Intégrale de l’Edifice Historique de la gare Internationale de Canfranc’, promu par le Gouvernement d’Aragón.
-/-
Après la phase de travaux en cours, il restera au Gouvernement d’Aragón à poursuivre le programme de réhabilitation intégrale, lancer la construction de l’hôtel de luxe 5 étoiles de 100 chambres, et les nouveaux espaces de restauration et de conventions qu’hébergera la gare.
Non seulement la gare aura récupéré sa splendeur initiale, mais il sera possible de remettre en service la ligne ferroviaire internationale.

Share This