CINCO DIAS

6 MARS 2018

Le ministre de Fomento, Iñigo de la Serna, a annoncé que le Gouvernement va appliquer une baisse des tarifs ariens de 12% en 2019, le triple de ce qui était prévu, les baisses planifiées pour 2018 et 2020 restant sans changement.

Les tarifs aériens sont restés inchangés de 2012 à 2017. En juillet dernier, le ministre de Fomento avait annoncé une baisse de 11,5% d’ici à 2020. Le plan initial était de baisser les tarifs de 3% en 2018, 4% en 2019 et 5% en 2020.

Durant son intervention lors de l’inauguration du Congrès Mondial de Gestion du Trafic Aérien, le ministre a souligné que le Gouvernement triplera la baisse prévue pour 2019.

Le titulaire de Fomento a lié cette baisse des tarifs à l’engagement du Gouvernement de créer un espace aérien européen unifié. Les nouveaux prix prévus par Fomento feront que l’Espagne aura les tarifs aériens les plus bas de l’Union Européenne.

L’Espagne a établi en 2017 un record du nombre de touristes, et la plupart sont entrés et sortis du pays en avion. De fait, le ministre a souligné que Enaire, maison mère de Aena (entreprise publique gestionnaire des aéroports espagnols et du contrôle aérien, NdT), a enchaîné 52 mois de croissance ininterrompue du trafic aérien.

Le Congrès Mondial de Gestion du Trafic Aérien, où des entreprises publiques comme Enaire, Ineco et Senasa  sont présentes, ouvre ce mardi et dure jusqu’à jeudi.

Share This