PERIODICO DE ARAGON
J. H. P.
11/10/2019

Le géant chinois Cosco Shipping, un des plus grands groupes maritimes du monde, prévoit de doubler la capacité du terminal ferroviaire de la Plateforme Logistique de Zaragoza (Plaza) à 330.000 TEU, l’unité de mesure du transport maritime en conteneurs (165.000 aujourd’hui). La compagnie gère cette infrastructure intermodale de fret depuis 2017, année d’acquisition de Noatum. Depuis lors, elle a multiplié par 2,5 le trafic de fret de l’installation à 110.000 conteneurs attendus à la fin de l’exercice en cours.
Les plans d’investissement de la compagnie ont été publiés hier durant la visite des installations par l’ambassadeur de Chine en Espagne, Lyu Fan, accompagné du président d’Aragón, Javier Lambán, et du délégué de Cosco Shipping España, Sun Kai. Participaient également à la réunion des entrepreneurs chinois et aragonais, et les présidents des autorités portuaires de Bilbao et Valence, dont l’entreprise chinoise Cosco est également l’opérateur.
Les responsables de la compagnie estiment que l’extension du terminal pourra entrer en service «d’ici quelques années si tout va bien», à condition que le Ministère de Fomento –à travers le gestionnaire ferroviaire Adif–prolonge la durée de concession du terminal ferroviaire, qui expire en 2023.
Le président aragonais Lambán s’est joint à cette demande, affirmant qu’elle a été transmise au ministre José Luis Ábalos, et il s’est montré confiant dans l’obtention de cette prolongation de la licence de façon à l’harmoniser avec celles qui ont été concédées à cette même compagnie pour les ports de Valence et de Bilbao, dont les contrats courent jusqu’en 2041 et 2048.
-/-

Share This