EL PERIODICO DE ARAGON

10/04/2018

Les coûts horaires du travail en Espagne ont augmenté de 0,5% en 2017, à 21,2 euros, chiffre qui se situe 30% en-dessous de la moyenne de la zone euro (30,3 euros), mettant l’Espagne en dixième position des 19 pays de la zone euro, selon une information publiée hier par Eurostat.

Cette différence négative entre les coûts horaires de l’Espagne et la moyenne de la zone euro s’est creusée de 22,7% en 2008 à 30% une décennie plus tard.

-/-

Eurostat souligne la disparité entre les Etats membres, puisque le Danemark atteint 42,5 euros alors que la  Bulgarie est à 4,9 euros …

Entre les pays de l’union monétaire, la Belgique vient en tête avec 39,6 euros, devant le Luxembourg (37,6 euros) et la France (36 euros). A l’opposé, les pays à plus faible coût sont la Lituanie et la Lettonie avec 8 et 8,1 euros, respectivement.

-/-

Par rapport à 2016, les coûts horaires du travail ont augmenté dans tous les pays de la zone euro, sauf la Finlande, où ils ont baissé de 1,5%, tandis que les plus fortes hausses s’observent en Lituanie (+9%), Estonie (+7,4%) et Lettonie (+7%).

 

Par ailleurs, les coûts non salariaux, comme les contributions sociales, représentent en Espagne 25% du coût horaire total, un chiffre proche de la moyenne de l’UE (24%). Ces coûts vont de 6,7% à Malte à 32,8% en France.

Share This