HERALDO DE ARAGON

16/12/2019

Jorge Alonso

L’Aragon aborde le prochain exercice avec les comptes de l’Etat prorogés (dans l’attente du nouveau gouvernement, NdT) et un blocage politique, qui menacent de retarder sine die les autovías en cours de construction, indispensables pour aménager les régions désertifiées de l’Espagne. Pour se faire une idée des efforts titanesques qui restent à fournir, les voies rapides bloquées et les tronçons non encore mis en appel d’offres requièrent plus de 2,5 milliards d’euros. A quoi s’ajoutent les travaux en cours qui représentent 660 millions.

Les deux seules autovías dont l’achèvement est programmé sont celles de Logroño (A-68) et la Huesca-Lérida (A-22), qui devraient être terminées courant 2021.

-/-

Pour compléter l’axe Huesca-Jaca- Navarre, il faudra attendre encore des années, puisqu’il reste plus de 30 kilomètres en attente d’être programmés.

Les perspectives ne sont guère encourageantes si l’on prend en compte les engagements concrets du  Ministère de Fomento. Sur le dernier budget voté de l’Etat, celui de 2018, le record des annulations de crédits est battu. Au point que les 160 millions promis pour relancer les infrastructures les plus demandées par le territoire n’ont pas été atteints.

-/-

La province de Teruel est la plus mal lotie. Trois des quatre autovías promises sont toujours bloquées et rien n’indique qu’elles sortent des tiroirs avant longtemps. Et d’abord parce qu’elles ne disposent que d’un avant-projet, et qu’il faudra les réviser avant de lancer les projets. Sont dans cette situation la A-24 (Daroca-Calatayud), la A-25 (Monreal del Campo-Alcolea del Pinar) et la A-40 (Teruel-Cuenca). Ensemble, elles représentent un coût de 1.188 millions, auxquels il faudrait ajouter les 420 de la mise à quatre voies de la route de Barcelone, que beaucoup considèrent perdue, dans l’espoir de la libéralisation en 2021 de l’autoroute à péage qui lui est parallèle.

une carte est disponible sur la page : https://www.heraldo.es/noticias/aragon/2019/12/16/aragon-afronta-2020-con-un-bloqueo-estatal-que-alarga-las-autovias-pendientes-1348453.html

-/-

Share This