HERALDO DE ARAGON
Jorge Núñez
Saragosse
08/11/2018
L’ambassadeur de France en Espagne, Yves Saint-Geours, a voulu souligner « l’énorme potentiel » de la relation de la communauté aragonaise avec la France, tant au niveau commercial que de l’investissement. Cependant, il a souligné « qu’on peut encore faire beaucoup plus ». Il a fait cette déclaration ce jeudi à Saragosse, à l’occasion d’un déjeuner au Cercle Aragonais d’Économie et d’une conférence sur le thème « La relation franco-espagnole dans l’Union Européenne d’aujourd’hui ».
Le diplomate a indiqué en outre «qu’une grande partie des solutions européennes passent par l’articulation et l’intégration des économies des deux pays ». Et il a souhaité mettre les idées en commun pour avancer également en matière de défense ou dans l’harmonisation fiscale. Il considère important que des Etats comme la France, l’Allemagne, le Portugal ou l’Espagne, « qui ont une vision commune de l’Europe à quelques nuances près », unissent leurs efforts pour améliorer leur modèle social.
Quant à la liaison ferroviaire transfrontalière Pau-Saragosse, il considère « qu’on y travaille bien, puisque tant l’Aragon que la région française de l’Occitanie (sic)» se sont engagées. Précisément la gare de Canfranc a commencé au mois d’octobre l’installation de deux nouvelles voies pour trains de marchandises.

Share This