La sécurisation de la RN 134 déclarée d’utilité publique
Le projet d’élargissement de la RN134 est déclaré d’utilité publique.

Archives G.B.
publié le .

Une déclaration d’utilité publique vient d’être prise pour le projet de sécurisation de la RN 134 entre Bel Air et Oloron. La route sera élargie à 7 mètres dans chaque sens, grâce à une enveloppe de 11 millions d’€.

Un arrêté préfectoral daté du 30 octobre vient de déclarer d’utilité publique le projet de mise en sécurité de la RN 134 entre la commune de Buziet au lieu-dit Bel Air, et celle d’Oloron.

L’aménagement comprend l’élargissement de la route, avec « la réalisation d’une chaussée bidirectionnelle de 7 mètres de large à une voie dans chaque sens de circulation, la création de bandes multidirectionnelles de 2 mètres, le traitement des obstacles latéraux et la mise en place d’un système séparatif de traitement des eaux comprenant des bassins multifonctions pour les eaux de chaussée ». Plusieurs carrefours seront également aménagés le long de cette portion de route nationale de 10,5 km. 5,6 hectares de terrains agricoles devront être prélevés pour réaliser l’aménagement.

Suite à cette déclaration d’utilité publique, « la DIRA est autorisée à acquérir, soit à l’amiable, soit par voie d’expropriation, les biens immobiliers nécessaires à la réalisation de l’opération ».
Pour des raisons de sécurité routière, les travaux se réaliseront d’est en ouest, l’accidentologie étant plus importante entre Pont Rouge et Herrère.

Il faudra six ans pour réaliser l’ensemble de cette sécurisation, qui devrait se dérouler entre 2021 et 2027. Une enveloppe de 11 millions d’euros a été débloquée par l’État pour ces travaux d’élargissement de la RN 134.

Share This