HERALDO DE ARAGON

11/9/2021

MARÍA JOSÉ VILLANUEVA

Le tunnel de Bielsa a été cette semaine le théâtre d’une simulation destinée à évaluer la réponse des services d’intervention français et espagnols face à une éventuelle attaque terroriste avec armes chimiques. La nécessité de fermer le passage international pour la réalisation de l’exercice a suscité des protestations. Le maire, Miguel Noguero, considère que ce n’était pas le meilleur moment, en pleine saison touristique.

-/-

Share This