DIARIO DEL ALTO ARAGON

JAVIER GARCÍA ANTÓN

02/08/2020

HUESCA.- La balance commerciale du Haut-Aragon résiste depuis le mois de mai malgré la crise du coronavirus, avec une hausse de ses exportations de 15,8 % face à la baisse de 17,15% en Espagne et de 14,61 en Aragon. Sur le cinquième mois de l’année, avec une reprise partielle de l’activité, la province de Huesca a connu une hausse de 10,7 points des ventes à l’extérieur contre une baisse de 40,7 de celles de l’Espagne et de 34,4 % de l’Aragon. L’évolution est tellement solide, en bonne part du fait de ses activités plus favorables aux marchés étrangers, comme les denrées alimentaires, que le solde positif a augmenté de 32,5 %.

L’évolution du secteur extérieur est particulièrement favorable dans les périodes de conjoncture critique et de nombreuses entreprises en profitent pour compenser la faiblesse de la demande intérieure. Pendant le premier mois de la pandémie, mars, la province de Huesca a connu une hausse  de 17,9 %, contre des baisses de 14% en Espagne et de 11 % en Aragon.

-/-

La France est traditionnellement le pays avec lequel les échanges de la province sont les plus élevés avec 97 millions en export et 117 millions en import. Vient ensuite l’Italie, avec 126 millions d’euros en export et 14,7 millions en import, puis la Belgique avec 63,5 en export et 12 en import.

Les pays suivants sont le Portugal, l’Allemagne, les Pays Bas, l’Arabie Saoudite et la Chine (—).

-/-

La France est le principal fournisseur, avec 117 millions, en grande partie des céréales. Viennent ensuite l’Allemagne, le Portugal, les Pays Bas, la Chine, l’Italie, la Belgique et l’Arabie Saoudite.

Share This