HERALDO DE ARAGON
3/12/2019
Rubén Darío Núñez

Le Ministère de Fomento met en service ce jeudi 5 décembre, le tronçon Santa Cilia–Puente la Reina de Jaca, de l’autovía des Pyrénées, ce qui fluidifiera l’intense circulation prévue pour ce prochain pont de la Constitution et de l’Immaculée en direction des Pyrénées. Avec ces 6 nouveaux kilomètres, l’A-21 entre Jaca et Pampelune atteint plus de 30 km en service en Aragón. La Navarre avait terminé ses 45 km en 2012.
L’A-21, avec les autovías A-23 (entre Jaca et Huesca) et A-22 (entre Huesca et Lleida), constituera une alternative à la vallée de l’Ebre pour relier la corniche Cantabrique à la Catalogne, précise Fomento.
Le tronçon Santa Cilia-Puente la Reina (…) rejoint ainsi les trois autres sections de cette route mises en service cette année dans la province de Huesca et les 17 kilomètres du Défilé de l’Isuela-Arguis et Col de Monrepós-Caldearenas-Lanave sur l’A-23, ainsi que les 9 de Jaca-Santa Cilia sur l’A-21.
Il faudra maintenant attendre mi-2021 pour l’ouverture de deux nouveaux tronçons d’autovía dans la province de Huesca, si les délais prévus sont tenus. Ce seront les 8,6 km entre Sigüés et Tiermas sur l’A-21 et les 13 km entre Huesca et Siétamo sur l’A-22.

Le chantier du contournement de Sabiñánigo est sur le point de démarrer –l’adjudication a été faite en septembre pour 71 millions– mais le délai est de 40 mois, soit une entrée en service mi-2023.
Pour compléter définitivement les autovías A-21 et A-23, il faudra encore plusieurs années puisqu’il manque encore plus de 30 kilomètres : 11,7 entre Puente La Reina-Fago, 8 du contournement de Jaca et 12 entre Lanave et Sabiñánigo Sud.
-/-

Share This