EL PAIS

DANI CORDERO

CLARA BLANCHAR

Barcelone – 31 août 2021

 

Le concessionnaire Abertis n’a pas attendu minuit pour rendre effective la gratuité sur quatre des autoroutes (AP-7 et AP-2 propriété de l’Etat ; et C-32 y C-33 de la Catalogne) qu’il exploite en Catalogne et en Aragón, et dont les concessions viennent à expiration (—). Dès ce mercredi, plus de 550 kilomètres de routes à grande capacité qui étaient à péage depuis des décennies sont désormais gratuits. L’événement a été fêté par diverses associations d’opposants aux péages.

Le président du gouvernement Sánchez a affirmé que la gratuité des autoroutes AP-7 et AP-2 représente une économie de 752 millions (662 millions en Catalogne et 90 en Aragón) pour les usagers, mais il a redit que le Gouvernement cherche une formule pour que, comme le demande l’Union Européenne, toutes les routes à grande capacité soient payantes « si nous voulons un réseau compétitif et soutenable. Nous travaillons à une nouvelle formule de péage qui soit homogène sur tout le territoire et qui n’aura rien à voir avec la formule utilisée jusqu’ici ».

-/-

Le nouveau scenario qui s’ouvre aujourd’hui va modifier le schéma des trafics et présente une menace de hausse de l’usage de la voiture particulière que l’administration n’avait pas prévue, avec pour contrepartie, un encouragement au transport public.

-/-

Share This