HERALDO DE ARAGON
Jorge Alonso
Zaragoza
10/10/2018
L’arrivée du TGV à Saragosse a quinze ans ce jeudi, et pendant cette période le nombre de voyageurs a triplé grâce à l’augmentation du nombre de services et de la vitesse commerciale, ce qui en fait le moyen de communication de référence sur le couloir Madrid-Barcelone. La croissance a été constante, sauf au plus fort de la crise, et sauf surprise, cette année devrait établir un nouveau record à plus de 3,3 millions de clients.
Les données officielles constatent la consolidation de la grande vitesse depuis l’inauguration de la ligne entre Madrid, Saragosse et Lérida, tout d’abord avec une sévère limitation de vitesse, 200 km/h, qui n’a pas empêché un très bon accueil avec un million de voyageurs la première année complète de service, 2004. Le prix du billet a alors augmenté, mais ce qui a marqué un saut qualitatif du service, c’est la réduction du temps de trajet de plus de trois heures à 1h45.
Rien que sur Madrid-Saragosse, on a enregistré 750.000 voyageurs, 56% de plus que quand ne circulaient que des Talgo et intercity. Aujourd’hui ce sont plus de 1,1 millions de personnes qui ont pris le train à fin septembre sur cette ligne, dont la distance ne se compte plus en kilomètres, un peu plus de 300, mais en minutes : 79 ou 87 selon qu’il s’arrête ou non à Calatatayud et Guadalajara.
Pour y parvenir, il n’a pas suffi d’augmenter la vitesse commerciale, mais il a fallu aussi multiplier les rotations, passées de onze a plus de vingt entre les gares de Saragosse-Delicias et Madrid- Atocha au cours des quinze années passées. La politique commerciale appliquée depuis 2013 a également joué, aves des tarifs variables et des réductions en heures creuses, ce qui a fait décoller le nombre d’usagers jusqu’aux 1,4 millions de l’an dernier, et dépasser pour la première fois les trois millions sur l’ensemble des relations à grande vitesse au départ ou à l’arrivée à Saragosse.
La liaison Madrid-Saragosse reste de loin la plus demandée (—) Sur les quinze années d’exploitation de la ligne, on a compté 34,5 millions de passagers, dont 17,7 millions pour Madrid, 7,6 millions pour Barcelone, et 1,2 millions pour Séville.

Share This