• Dans le Nord-Béarn, coup d’envoi pour la mise en place de la fibre optique dans 41 communes
    A Serres-Castet (à gauche) comme à Auriac (à droite), les élus du territoire ont souligné l’importance de la pose des nœuds de raccordement optique.

    DR
  • Dans le Nord-Béarn, coup d’envoi pour la mise en place de la fibre optique dans 41 communes

publié le , modifié .

Deux nœuds de raccordement optique ont été installés à Serres-Castet et Auriac. Ils permettront la desserte en fibre de 41 communes du Nord-Béarn.

C’est dans la rue de Laruns, à Serres-Castet, que le premier Nœud de raccordement optique (NRO) de la Communauté de communes des Luys-en-Béarn a été posé le jeudi 3 octobre. Ce NRO est l’un des 68 que comptera le réseau départemental une fois achevé, permettant l’accès des habitants à la fibre.

Ce même jour, un autre NRO a également été posé à Auriac, destiné à desservir 30 communes des Luys-en- Béarn et de la communauté de communes Nord Est Béarn, soir 3 500 abonnés.

Des réunions publiques prévues

Au total, les deux NRO vont permettre de couvrir une zone de desserte de 41 communes (lire le Zoom), progressivement construite entre 2019 et 2020. Le conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques a voté l’attribution d’un contrat de délégation de service public à THD64, filiale de SFR FTTH, pour une durée de 25 ans, permettant ainsi de couvrir 100 % du département (547 communes) en fibre optique d’ici 2023.

D’ici quelques mois, les premiers usagers pourront souscrire leur abonnement en fibre optique auprès d’un opérateur de leur choix. Des réunions publiques seront organisées lorsque la commercialisation débutera.

Pour Jean-Yves Courrèges, maire de Serres-Castet, « ce projet de très haut débit, incontournable, est très attendu par la population ». Nicolas Patriarche, délégué au numérique au conseil départemental, note que « cela permettra d’offrir à tous les mêmes conditions d’accès à la fibre, d’ici cinq ans, de la vallée des Aldudes à Serres-Castet. Les usages explosent, les besoins augmentent tous les jours. Il faut avoir du débit au domicile et au travail pour être à la page ».

Le maire de Viven, Pierre Dartau, attend ainsi avec impatience l’arrivée de la fibre au village, aujourd’hui mal desservi par le haut débit.

A Auriac, le maire Christian Larrouturou a souligné l’engagement du conseil départemental et des EPCI (communautés de communes) qui ont créé le Syndicat mixte de la fibre 64 pour mener à bien ce projet.

Informations sur le site www.lafibre64.fr.

Les 41 communes concernées

La fibre permet d’accéder aux services internet très haut débit, téléphone et télévision en haute qualité dans des conditions de fonctionnement optimales. Les temps de chargement sont considérablement réduits, 50 fois plus rapides qu’avec l’ADSL.

Voici la liste des 15 communes concernées par le NRO de Serres-Castet : Aubin, Bernadets, Bougarber, Bournos, Caubios-Loos, Doumy, Maucor, Montardon, Navailles-Angos, Saint-Armou, Saint-Castin, Sauvagnon, Serres-Castet, Uzein et Viven.

Les 30 communes du NRO d’Auriac sont : Anos, Argelos, Astis, Auga, Auriac, Barinque, Carrère, Claracq, Coslédaà-Lube-Boast, Doumy, Escoubès, Fichous-Riumayou, Garlède-Mondebat, Garlin, Lalonquette, Lasclaveries, Lème, Lonçon, Mialos, Miossens-Lanusse, Mouhous, Navailles-Angos, Pouliacq, Ribarrouy, Saint-Armou, Séby, Sévignacq, Taron-Sadirac-Viellenave, Thèze et Viven.

Doumy, Navailles-Angos, Saint-Armou et Viven sont couverts par les deux NRO.

Share This