DIARIO DEL ALTO ARAGON
D. A.
04/04/2019

HUESCA.- La Coordinadora para la reapertura del ferrocarril Canfranc-Olorón (Crefco) suspend la manifestation qu’elle avait organisée dimanche 7 avril, pour célébrer le rétablissement des arrêts dans les villages situés sur la ligne de Canfranc.
Le motif de l’annulation est que « deux maires seulement ont confirmé leur présence (Castiello de Jaca et Caldearenas) sur les cinq concernés », indique l’association dans un communiqué de presse, dans lequel elle note que les mairies de Canfranc et d’Ayerbe avaient également soutenu l’initiative, de même que la Diputación Provincial de Huesca (conseil général).
« Si les représentants des citoyens qui ont subi pendant presque six ans la suppression des arrêts ne considèrent pas que leur retour, obtenu grâce à la mobilisation citoyenne, soutenue constamment par Crefco, ne mérite pas une célébration, la Coordinadora en déduit que le maintien de la convocation n’a aucun sens ».
« Crefco, cependant, -ajoute le communiqué- poursuivra sa démarche non seulement pour la reprise du trafic international sur la ligne, mais aussi pour que les habitants de tous les villages situés sur celle-ci puissent continuer d’utiliser le train, en tant que service public de transport qu’il se doit d’être ».

Share This