DIARIO DEL ALTO ARAGON

RICARDO GRASA

07/12/2020

JACA.- La restauration de la Gare Internationale de Canfranc et de l’esplanade de Los Arañones est appelée à revitaliser ce bourg charismatique de la Jacetania. Le projet vise à marquer un avant et un après, en offrant de nouvelles opportunités pour fixer la population et créer de la richesse grâce au secteur touristique, en particulier en hiver et en été.

« C’est sans aucun doute une période historique qui va transformer notre avenir », note le maire, Fernando Sánchez, pour qui « on vit un moment d’espoir », à propos de l’édifice inauguré en 1928, dont les travaux « avancent à bon rythme ».

La nouvelle gare et sa plage de voies sont pratiquement terminées. Les installations sont en cours d’essais et on règle les derniers détails, à l’approche de l’inauguration, en fonction de l’évolution de la pandémie. Pendant ce temps, la réhabilitation de la gare historique se poursuit, pour en faire un hôtel 5 étoiles. L’ensemble du projet que mène le Gouvernement d’Aragón tourne autour des 30 millions d’euros.

Le Conseil Municipal se montre très confiant dans le projet et espère que ce sera le germe d’une nouvelle ère de splendeur pour la ville, qui avait frisé les 1.700 habitants en 1930, après l’inauguration de la gare. Sa population a chuté à 1.000 habitants en 1970 (à la fermeture de la ligne internationale) et à 650 en 1980. Ils ne sont plus que 540 en 2019 : 463 à Canfranc Gare et 77 à Canfranc Bourg.

Chaque année d’innombrables visiteurs viennent à la gare internationale, attirés par l’histoire et le mystère. En temps normal, 40.000 à 50.000 personnes en font la visite guidée, qui attire  20.000 visiteurs rien qu’entre juillet et août, ce qui impacte la fréquentation des hôtels, boutiques, bars et restaurants.

Ce succès a permis la commémoration  chaque 18 juillet depuis 2014, de l’inauguration de la Gare internationale de Canfranc, déclarée en septembre dernier Fête d’Intérêt Touristique de l’Aragón en raison de « son extraordinaire retentissement culturel » et de son impact sur le secteur touristique. L’évènement attire 4.000 visiteurs dans une grande journée festive qui n’a pu avoir lieu cette année à cause de la pandémie.

-/-

Share This