HERALDO DE ARAGON

14/10/2019

Ramón J. Campo

Aragón

Canfranc étrenne de nouvelles voies, 91 ans après l’inauguration de la ligne ferroviaire internationale en 1928 et après un demi-siècle sans travaux de modernisation. Les rails sont destinés au trafic des trains de passagers, et une partie va en direction du tunnel du Somport et de la frontière française, une ligne fermée en 1970, à la suite d’un accident ferroviaire au pont de L’Estanguet.

Les ouvriers de l’entreprise Acciona-Avintia ont aplani le terrain et étendu un remblai, les premières traverses et le ballast fourni par ADIF (Administrateur d’Infrastructures Ferroviaires) pour réaménager l’esplanade des voies, avant d’interrompre à partir d’aujourd’hui et pour une semaine la section Jaca – Canfranc, les passagers étant transportés en autobus.

L’inauguration des nouvelles voies est prévue pour le dimanche 20 pour les trains de passagers. Le train n’arrivera plus à l’ancienne gare mais passera plus près du río Aragon vers la nouvelle gare de 1.000 m2 qui est encore en chantier, une structure d’aluminium.

Il y a un an, l’entreprise avait également changé les deux voies  du train de marchandises qu’utilisent les Silos de Canfranc, qui transportent du maïs du sud de la France  vers une entreprise de Barcelone.

-/-

L’agenda prévu par l’entreprise et le Gouvernement d’Aragon inclut pour le printemps prochain les travaux de l’intérieur de l’hôtel qui sera  installé dans l’édifice historique de la gare, comportant 103 chambres.

-/-

Pendant ce temps, les Gouvernements espagnol et français et les régions Aragon et Nouvelle Aquitaine avancent à bon rythme dans les études financées par la Commission Européenne, pour un coût de 10,3 millions.

-/-

Share This