La Région a décidé lundi l’octroi d’aides aux entreprises Teréga et H2V. Les deux entreprises portent respectivement des projets de méthanation par voie biologique et de fabrication d’hydrogène qui pourraient prendre place sur les friches Rio Tinto/Celanese.

Par Arnaud Rossignon, article abonné du mercredi 12 février 2020, page21.

Share This