PAR ÉRIC BÉLY, PUBLIÉ LE .

Loin de l’hôtel de Région de Bordeaux, Alain Rousset nous a reçus ce lundi dans sa bergerie rénovée de Lescun.

Extrait :

Est-ce un signal fort pour convaincre l’État français de rouvrir la Pau-Canfranc ? Jean Castex m’a confié son intérêt pour cette ligne. Je n’ai plus d’obstacles d’ordre administratif (…). L’Europe finance les travaux à hauteur de 50 à 55 % car elle tient à ces liaisons transfrontalières. Il y a un intérêt patrimonial (…), un intérêt économique pour le fret, un enjeu écologique majeur (…), un intérêt touristique. Le tronçon manquant sera achevé avant la fin du mandat.

https://www.larepubliquedespyrenees.fr/2021/08/24/alain-rousset-l-alternative-a-l-avion-passe-par-le-train,2849402.php

 

Share This