HERALDO DE ARAGON
Mercredi 25 septembre 2019

Le Ministère de Fomento a attribué le contrat de construction du contournement de Sabiñánigo de l’A-23 ‘Sabiñánigo (Est)- Sabiñánigo (Ouest)’, pour un montant de 70.922.302 euros. Ainsi sera débloqué un des deux derniers tronçons de l’autovía A-23 dont les travaux ne sont pas commencés, avec celui de Lanave-Sabiñánigo. Un des points noirs de la N-330 se trouvera également éliminé, l’intersection d’Aurín, où sera prochainement installé un radar fixe pour contrôler la vitesse en ce point, jusqu’à la fin du chantier. Le délai d’exécution des travaux est de 40 mois.
Avec cette adjudication, le réseau que forment les autovías A-23, A-21 (Pamplona-Jaca) et A-22 (Huesca-Lérida) reçoit une nouvelle impulsion, après la mise en service des sections Col de Monrepós – Lanave (A-23) en mars dernier, et Jaca – Santa Cilia (A-21) en juillet.
Par ailleurs, les travaux se poursuivent dans la province de Huesca sur les sections Santa Cilia – Puente La Reina de Jaca (A-21), Défilé de l’Isuela-Arguis (A-23) et Siétamo-Huesca (A-22).
-/-
Le tracé comporte trois embranchements (Sabiñánigo Est, connexion avec la N-260 vers Biescas, et Sabiñánigo Ouest), et un viaduc de 936 mètres enjambant le Gállego et l’Aurín…

Share This