HERALDO DE ARAGON

26/10/2020

RUBÉN DARÍO NÚÑEZ

 

L’Administrateur d’Infrastructures Ferroviaires a approuvé le projet de rénovation des 20 kilomètres de voie entre Plasencia del Monte et Ayerbe, pour passer de l’écartement ibérique à l’européen, et prépare la documentation en vue de l’appel d’offres. Des milliers de traverses de béton polyvalentes sont empilées depuis un an dans les deux gares dans l’attente de l’intervention.

Adif a fait cette annonce après que la Coordinadora para la Reapertura del Canfranc (Crefco) ait dénoncé la semaine dernière le retard accumulé dans l’investissement annoncé de 75 millions d’euros dans la modernisation de la ligne Zaragoza-Canfranc, mettant en danger la date de réouverture internationale fixée à 2025 par l’Aragón et l’Aquitaine.

Les mêmes sources d’Adif confirment que les projets des 40 kilomètres restants en attente de modernisation (Ayerbe-Caldearenas et Jaca-Canfranc) en sont encore « au stade de l’étude » et ne sont pas encore approuvés.

-/-

Share This