It seems you're using an unsafe, out-of-date browser. CLOSE(X)

Le ministère de Fomento prévoit de terminer en 2021 l’axe Pampelune-Lérida

La section Huesca – Siétamo reçoit les premiers fonds après une décennie d’abandon. 34 millions d’euros  vont être consacrés cette année au chantier du col  de Monrepós

PERIODICO DE ARAGON

D. CHIC / G. DE DOMINGO

17/04/2017

Les dernières autovías encore en panne en Aragon pourraient recevoir une dotation budgétaire importante dans les prochaines années si les plans du Ministère de Fomento se réalisent. Telle est la conclusion la plus positive après la présentation d’un budget de l’Etat qui réduit de 18% les investissements dans la Communauté Autonome et qui maintient une dotation modeste aux chantiers qui résoudraient enfin les revendications historiques de la population.

Les sections en attente sur les autovías A-21, A-22 et A-23 recevront d’ici à 2021 une dotation proche de 655 millions répartie en annuités variables avant leur entrée définitive en service. Le réseau de routes à grande capacité en Aragon sera ainsi achevé, avec plus de 820 kilomètres en service.

De tous les chantiers commencés dans le col de Monrepós (A-23), le plus avancé est la section Lanave – Caldearenas. Ces 6,4 kilomètres devraient être terminés en 2018. 17 millions d’euros sont inscrits pour les sections Monrepós-Caldearenas, Arguís-Monrepós et Lanave-Sabiñánigo de l’A-23, et 12,7 millons pour l’A-21, entre Jaca-Santa Cilia-Puente La Reina.

A ces 17 millions viennent s’ajouter 17,4 millions que la Société Nationale d’Infrastructures de Transport Terrestre (Seittsa) prévoit d’investir sur cette route, entre Caldearenas et Lanave.

Pour aller jusqu’à Pampelune, après la réalisation du contournement de Sabiñánigo, il restera plusieurs sections à réaliser sur l’A-21. Les contournements Jaca Nord et Est sont annoncés. Le tracé a fait l’objet d’une consultation publique. Des travaux complémentaires sont nécessaires pour éviter d’affecter le Chemin de Saint Jacques. La prévision pour ce nœud est de 84,1 millions d’ici à 2020. Les travaux ont démarré en direction de Santa Cilia.

-/-

La section de l’A-22 entre Huesca et Siétamo, en panne depuis sept ans en raison de problèmes d’expropriations et d’études d’impact environnemental va réellement recevoir une impulsion vitale, bien que modeste dans ce premier projet de budget. Les quelques kilomètres qui manquent pour relier le Haut Aragón à Lérida seront terminés en 2021 après un investissement de 72,5 millions d’euros sur plusieurs années.

-/-

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.