It seems you're using an unsafe, out-of-date browser. CLOSE(X)

Rajoy présente un plan routier de 5 milliards à financement privé

CINCO DIAS

14 JUIL 2017

Le Gouvernement veut donner le coup de pouce nécessaire aux routes qui ont été oubliées ces dernières années, et qui ont subi les plus fortes coupes budgétaires de la politique de redressement du déficit lancée en 2010.

-/-

Le plan aura un coût de l’ordre de 5 milliards, financés au départ par l’initiative privée. A la différence des précédentes comme les autoroutes radiales à péage (de Madrid), elles seront gratuites pour l’usager. L’Etat paiera quelques 350 millions d’euros chaque année à partir de la fin des travaux et pendant 30 ans.

-/-

Les entreprises de construction financeront 20% du coût sur leurs fonds propres, ou en association à plusieurs si elles sont de petite taille. Les 80% restants seront financés à parts égales par la Banque Européenne d’Investissements (BEI) et par des sociétés financières privées.

La BEI participe dans le cadre du Plan Juncker. Le Gouvernement a présenté l’initiative à la Commission Européenne et a reçu sa bénédiction. Mais chaque projet devra recevoir l’avis favorable de la banque dont le siège est à Luxembourg.

-/-

Les travaux doivent démarrer en septembre et durer jusqu’en 2021. A ce moment, l’Etat paiera pour la disponibilité des routes. Les 350 millions annuels durant trois décennies (—)  doivent couvrir les investissements et la maintenance.

Cette initiative permet la création de 48.000 emplois directs, 30.000 indirects et 72.000 induits, a précisé Rajoy dans sa présentation. Tandis que la phase de maintenance requerra 12.000 emplois directs, 8.000 indirects et 19.200 induits. Cela représente au total 189.200 emplois, selon les calculs de l’Exécutif.

Rajoy souligne que ce modèle n’aura aucun effet sur l’actuel objectif de réduction du déficit, puisque le coût sera supporté annuellement à partir de 2021.

-/-

Le président de l’Association des Entreprises de Construction et Concessionnaires d’Infrastructures (Seopan), Julián Núñez, a qualifié…  le plan annoncé de “très positif”.

-/-

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.