It seems you're using an unsafe, out-of-date browser. CLOSE(X)

Le Pont Aérien (Madrid-Barcelone) parie sur la flexibilité face au TGV

EL PERIÓDICO DE ARAGÓN

10/02/2017

Le Pont Aérien entre Barcelone et Madrid souffre face au TGV

Un avión de los años 70 de la aerolínea Iberia. -

Il est certain que le TGV n’est pas précisément bon marché, mais le voyage aérien souffre de davantage de handicaps que le transport terrestre. Ce n’est pas la peur de voler qui est en cause, mais généralement le temps de déplacement, et dans cette bataille le train prend l’avantage. Les vols qui relient Madrid et Barcelone depuis 40 ans avec des horaires flexibles ont longtemps été une des liaisons les plus  fréquentées et les plus rentables du monde, mais la concurrence du TGV a amené le service à être déficitaire. Iberia parie sur la  flexibilité, avec ses sous-marques, Vueling en tête.

-/-

Le TGV absorbe 62% des voyageurs entre Madrid et Barcelone, un pourcentage élevé quoiqu’inférieur à d’autres liaisons qui atteignent 90%. Le Pont Aérien est essentiel pour alimenter les vols internationaux au départ de chacune des deux villes. Sans liaison rapide (ferroviaire) entre l’Aéroport de Madrid-Barajas et le centre de Madrid, l’avion aura du mal à reprendre l’avantage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.