It seems you're using an unsafe, out-of-date browser. CLOSE(X)

Gabarn – Gurmençon : début d’enquête pour l’acquisition du foncier

Gabarn - Gurmençon : début d’enquête pour l’acquisition du foncier
Le coût total de l’infrastructure est de 77 millions d’euros. L’ouverture à la circulation est envisagée pour 2021.

Archives PP
PUBLIÉ LE .

Une enquête parcellaire sera effectuée du 6 au 27 mars en vue de délimiter les terrains à acquérir pour l’aménagement de la déviation Gabarn – Gurmençon. Des permanences sont prévues au sein des communes d’Oloron, Précilhon, Gurmençon et Escout pour recueillir les observations des citoyens.

À partir du lundi 6 et jusqu’au lundi 27 mars sera lancée une enquête parcellaire afin d’observer les acquisitions foncières qui devront être effectuées pour mener à bien les travaux de la déviation Gabarn – Gurmençon. Pendant cette période, un registre annexé sera déposé au sein des mairies d’Escout, Gurmençon, Oloron et Précilhon. Le public pourra en prendre connaissance et consigner ses observations sur les registres ouverts à cet effet, ou les adresser par écrit à la mairie d’Oloron au commissaire enquêteur unique Fernand Lagrille. Ce dernier assurera des permanences pour recevoir les observations du public. Il sera lundi 6 mars de 14h30 à 17h30 à la mairie d’Oloron, le mardi 14 mars de 16h à 18h à la mairie de Précilhon, le mardi 21 mars de 16h à 18h à la mairie de Gurmençon, et le lundi 27 mars de 10h à 12h à la mairie d’Escout. Le commissaire enquêteur rendra ses conclusions dans un délai d’un mois à compter de la date de la clôture de l’enquête.

Un coût total de 77 millions d’euros

Pour rappel, les élus du Conseil départemental ont voté le financement de la Gabarn – Gurmençon à hauteur de 38,5 millions d’euros le 27 octobre 2016. Le coût total de l’infrastructure est de 77 millions d’euros. L’ouverture à la circulation est envisagée pour 2021. La mise en service de ce projet pourrait entraîner la réalisation d’une autre infrastructure très attendue en Haut-Béarn : il s’agit du contournement de Gurmençon et d’Asasp-Arros, qui permettrait de soulager les deux communes du passage des camions au sein de leur centre-bourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.